Passez la souris sur la question pour voir la réponse. 

Un traitement hormonal est-il obligatoire après toute opération de la thyroïde ?

Notre organisme a un besoin absolu des hormones thyroïdiennes. S’il ne reste pas suffisamment de parenchyme glandulaire fonctionnel ou si la glande est de mauvaise qualité, un traitement hormonal sera mis en place par de la Thyroxine (T4) de synthèse qui agit exactement comme l’hormone naturelle.
L’analyse du taux de TSH permettra à votre médecin d’adapter la posologie de Thyroxine.

Comment choisit-on la posologie de Thyroxine ?

Au début du traitement par Thyroxine la posologie  est déterminée  en prenant en compte l’âge, le  poids et les éventuelles maladies associées.
Le suivi des symptômes et le dosage de la TSH permettront de déterminer si le traitement est bien adapté ou s’il doit être ajusté.

Quel traitement faut-il prendre ?

Il existe de nombreuses préparations pharmaceutiques qui toutes contiennent la même hormone synthétique (Thyroxine ou T4). Elles se différencient par les excipients inactifs mais qui peuvent interférer sur la tolérance du médicament et notamment sur son absorption par l’appareil digestif.
En cas de changement de produit, il faut en informer son médecin.

Comment doit-on prendre son traitement hormonal thyroïdien ?

La prise du traitement est facile et se fait une fois pas jour du fait de la longue persistance dans l’organisme des hormones absorbées.
Il est important de prendre son traitement a jeun, soit le matin, soit au coucher.
En effet, le mélange avec des  aliments peut perturber l’absorption du médicament.

Est-ce-que les hormones thyroïdiennes interférent avec d’autres médicaments ?

En cas de prise d’autres médicaments, il faut parfois adapter la dose d’hormones thyroïdiennes.
Il est important d’informer votre médecin de tous les autres médicaments pris (traitements hormonaux-contraceptifs, antalgiques, antiacides, anticholestérol…).

Quand prendre de la T3 (Cynomel) ?

La T3 est le produit le plus actif sur les différents organes et elle provient pour l’essentiel  de la transformation de la T4. Elle a une durée de vie courte et elle est donc moins facile à prendre que la T4 et peut donner plus d’effets secondaires comme des palpitations, de l’anxiété ou de l’insomnie.

Doit-on combiner la T4 et la T3 ?

Certaines préparations médicamenteuses combinent la T3 et la T4 (en France c’est l’Euthyral). Elles sont plus difficiles à utiliser et votre médecin n’y aura recours que dans des cas très particuliers.

Quels sont les possibles effets indésirables du traitement hormonal thyroïdien ?

Les hormones thyroïdiennes sont prises par plusieurs millions de personnes en France avec une très bonne tolérance globale.
En cas de symptômes associés à la prise de traitement, il faut d’abord vérifier que la posologie est bien adaptée aux besoins du patient (dosage de la TSH et examen clinique).
La Lévothyroxine (T4) est le seul ingrédient actif et il est commun à toutes les préparations. Les comprimés incorporent d’autres substances afin de favoriser la conservation du produit et son absorption par le tube digestif.
L’ajustement de la posologie est individuel et nécessite un suivi clinique et biologique attentif car le patient peut être sensible à de faibles variations.