Ce site est dédié à l’information des patients  qui présentent une pathologie thyroïdienne pour laquelle un traitement chirurgical est discuté: tumeur, nodules, cancer, hyperthyroïdie, thyroïdite.

Le rôle de la glande thyroïde ,avec   sa production d'hormone,  est un élément constant de la réflexion qui s'inscrit dans un cadre médical pluridisciplinaire  original: l'endocrinologie chirurgicale.

 

       Le diagnostic des maladies de la thyroïde repose sur des examens d'imagerie médicale comme l'échographie (plus rarement une scintigraphie), sur des tests  biologiques avec dosage  des hormones thyroïdiennes et de la TSH (produite par l'hypophyse), et sur l' analyse des cellules recueillies par cytoponction ou biopsie (avec recherche de cellules cancéreuses).

    Les opérations sont réalisées , lors d'une hospitalisation courte (souvent en ambulatoire) , sous anesthésie générale. Le temps opératoire dépend de la pathologie en cause : bénigne (adénome thyroïdien) ou cancéreuse et de la nécessité ou pas de retirer les ganglions lymphatiques.

 

    Les techniques chirurgicales utilisées par l'équipe médicale de notre centre sont celles qui donnent le plus de sécurité en terme de prévention des complications (préservation des glandes parathyroïdes et des nerfs des cordes vocales) et du risque de récidive.

    Les indications opératoires sont le plus souvent posées en concertation avec  un endocrinologue qui adaptera le traitement post opératoire (Thyroxine) afin d'éviter toute hypothyroïdie. Le traitement hormonal n'est pas systématique et pourra le plus souvent être arrêté après quelques semaines  si l'ablation a concerné un seul lobe ou un kyste.

    Les suites opératoires sont habituellement simples et dépendent du geste chirurgical et de la maladie mais chaque patient est différent et c'est le rôle du praticien de vous conseiller la meilleure des prises en charge pour votre situation médicale lors des consultations préopératoires qui préciseront tout particulièrement le risque de cancer; celui-ci est évalué en prenant en compte les résultats des différents examens mais aussi les antécédents familiaux de maladie thyroïdienne. Dans certains cas de cancer un traitement complémentaire par iode radioactif sera proposé pour réaliser une radiothérapie métabolique.

         L'opération de la thyroïde est motivée par une gène locale ou par un syndrome endocrinien; les urgences sont rares et représentées principalement par des difficultés respiratoires en cas de goitre compressif . Après le "passage" au bloc opératoire et l'ablation de la lésion pathologique il est essentiel de prendre soins de l'incision  afin d'obtenir une cicatrice la plus invisible possible. Les opérés quittent rapidement le centre hospitalier ; les douleurs sont prévenues par la prise d'anti-inflammatoires et les soins locaux seront donc assurés par une infirmière libérale.

         Le centre de chirurgie de la thyroïde se trouve au sein de la polyclinique Saint George à Nice; établissement reconnu pour son excellence et qui dispose de blocs opératoires avec les équipements spécialisés pour cette chirurgie, d'une réanimation et d'un service d’accueil des urgences 24H/24 .

Les patients ont besoin de comprendre les traitements qui leurs sont proposés et doivent être acteur de leur prise en charge et ce d'autant que les pathologies de la thyroïde sont des pathologies chroniques et que les conséquences de certains  traitements (comme la thyroïdectomie totale) vont durer toute la vie.   

contacter directement le site et posez vos questions

© 2020 INFO THYROÏDE - Mentions Légales - Référencement ASI